Démarche

La fabrique du consentement, c’est un laboratoire expérimental.

Le film a été scénarisé à partir de treize entrevues audios qui ont été réalisées dans ce qu’on appelle le Québec et en France. Seize acteur-trices rejouent dans le film des fragments sélectionnés issus de ces premières entrevues et assemblés les uns avec les autres.

En plus de ces entrevues reconstituées, le film est ponctué du précieux travail de différent-e-s artistes collaborateur-trices. La louve et la biche, deux marionnettes anthropomorphes aux têtes animales, dévoilent des outils de consentement non-verbaux. Huit dessins en animation évoquent ce qui se cache derrière les mots. Des corps ombragés explorent des sensualités. Dix personnages muets rendent hommage aux cultures, identités et esthétiques lesbo-queer.

Le projet est autogéré, auto-produit et réalisé sur des bases antiautoritaires, féministes, queer et intersectionnelles.



Écrivez-nous pour en savoir plus sur le film ou pour organiser une projection ou un atelier sur le sujet dans votre milieu.

mathildecapone[a]gmail.com

Facebook

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :